twitter facebook

Le Madison à Toulouse


Le madison fait partie des nombreuses danses créées dans les années 60 comme le twist, le hully-gully ou la pachanga. Il s'agit d'une danse sans contact qui se pratique en ligne, seul ou en couple, et qui a démarré à Philadelphie en 1960.

En France, on a commencé à danser la madison durant l'été 1962 alors que les États-Unis le dansent déjà depuis 1960. Il y a d'ailleurs une séquence de madison assez longue dans le film West Side Story (réalisé par Robert Wise en 1961) et ce film a naturellement participé à la diffusion de cette danse en France.

De nos jours, le madison est toujours dansé épisodiquement : pas seulement dans les soirées sixties ou rétro mais aussi dans les mariages (c'est un classique !) et les discothèques proposant des soirées rock et danses de salon. Il existe à l'heure actuelle plusieurs versions des pas du madison. La version en couple existe toujours mais n'est plus guère dansée. On lui préfère l'une des trois ou quatre versions en ligne dont deux dominent particulièrement.

Comme le madison s'apprend facilement (le temps d'un à deux morceau(x) suffit généralement) et ne nécessite pas de partenaire, c'est une danse de choix pour faire bouger les gens qui soit-disant « ne dansent pas ».













Contenu du bloc du bas